Informations
médicales

Médicaments OTOTOXIQUES

Si vous avez déjà des problèmes auditifs, en parler avec votre médecin !

Par exemple l’aspirine n’est pas l’amie de votre audition.... Les noms indiqués correspondent aux principes actifs (composants agissants) et non aux marques ou noms commerciaux. Il est nécessaire de regarder la composition du médicament

Les médicaments

Amalco

Antibiotiques dangereux pour l’oreille: Streptomycine Frakitacine-Soframycine Garamycine-Yedoc Minicine-Aknin M. Polydexa Urfamycine Vancocyne Tobrex-Tobralex Vancocyne

La majorité des gouttes antibiotiques otologiques sont ototoxiques et ne doivent pas être utilisées que si le tympan est intègre (absence de perforation), s’il y a perforation du tympan, on utilisera : Otofa – Cipoxine HC – Floxal

Diurétiques : Furosémide = Lasix – Oedermex – Frumil

Antipaludeens : Quinine et ses dérivés, quinidine, hydroquinidine Chroquine (=Nivaquine : autorisée à dose modérée journalière)

Contraceptifs : Chlormadine, Désogestrel, Estradiol, Ethinilestradiol Peuvent être utilisés sans risque chez les femmes ne souffrant pas d’otospongiose ou d’otosclérose.

Antalgiques anti inflamatoire : Acide Acetylsalicylique (seul ou avec un de ses sels de lysine ou de sodium, avec glacocolle) Aspégic, Aspirine, Antigrippine, Voltaren, Flector La Morphine, le Tramal
En règle générale faire attention aux anti-inflammatoires non stéroïdien (AINS) et préférer le Paracétamol (Panadol ou Dafalgan)

Chimiothérapie – oncologie : Dans le cadre de chimiothérapie beaucoup de traitements sont à risques, mais attention surtout au Cis-Platine ou au Platinol